10 ans d’existence pour Aliapur : la société de l’élimination des pneumatiques usagés

Suite au décret du 24 décembre 2002 Aliapur assure le devenir des pneus usagés en France depuis 2004. Eric Fabiew, Directeur général de la société Aliapur, dans son dossier de presse, exprime sa satisfaction sur les résultats obtenus en 10 ans.

pneus usés

Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes

Entre 2004 et 2013 ce sont plus de 400 millions de pneumatiques usagés qui ont été collectés et traités, ce qui représente des économies de ressources naturelles impressionnantes :
– 35,5 millions de consommation électrique de réfrigérateurs fonctionnant pendant une année
– 1,12 milliard de consommation de lave-linge
– Une économie de CO2 de 38 milliards de kilomètres parcourus par un véhicule de tourisme.

De nombreuses industries peuvent transformer et utiliser les pneus

Si en 2004, 100 000 pneus ne trouvaient pas de solutions à leur transformation, pendant ces 10 années Aliapur a engagé des partenariats avec des cimentiers marocains qui manquaient de pneus usagés. Aujourd’hui c’est 200 000 pneus qui trouvent leur utilisation vers le Maroc et la France ne peut satisfaire entièrement les besoins de ce pays.

Les piliers fondamentaux : Formation, transformation et environnement

Au cours de ces 10 années le métier de collecteur a été valorisé par des formations spécifiques mais aussi par des conditions de travail nettement améliorées au fur et à mesure du temps. 100 000 € ont été nécessaires pour la création de 325 postes à plein temps puis 650 autres ont été créés. Aliapur a également optimisé des moyens pour transformer les pneus en respectant les normes et l’environnement.

Aliapur a développé la sécurité et fait progresser la qualité

Aliapur a consacré près de 8 millions d’euros pour la recherche et le développement afin de sécuriser le transport et la transformation tout en respectant l’environnement. Depuis 2004, sur le plan national, il a été déposés 6 enveloppes Soleau, 4 marques et 7 brevets accompagnés de 19 normes supplémentaires.

10 ans plus tard : Force est de constater qu’Aliapur a rempli sa mission

Si force est de constater que la mission confiée à Aliapur a été remplie tant en ce qui concerne le traitement des pneus, les obligations réglementaires et l’aspect écologique, Aliapur a même fait davantage. Et cela se constate à nouveau à l’aide de quelques chiffres.
– 1 million d’euros pour le traitement des pneus au-delà des obligations réglementaires
– 4.5 millions d’euros pour le traitement en propre de 16 stocks historiques
C’est ainsi qu’en 10 ans Aliapur a su à court terme neutraliser les risques environnementaux que constituaient les pneus usagers et dans la durée accéder à une économie structurée et équilibrée.

Un bilan très positif

Ce sont plus de 13.5 millions d’euros qui ont été investis en complément de ce qui avait été prévu dans le seul but pour les manufacturiers de préserver l’environnement et de faire du pneu une valeur ajoutée. Si nombreuses personnes se sont investies, c’est aussi grâce aux 7 actionnaires manufacturiers et premiers clients d’Aliapur : (Bridgestone, Continental, Dunlop, Goodyear, Kléber, Michelin et Pirelli) que toute cette action a pu être menée à bien.

 

Author: Jonathan

Passionné d'automobile et de 2 roues, je prend plaisir à partager ma passion à travers divers sites et blog auto. Sur BlogPneu.com, je vous fais découvrir les dernières nouveautés et conseils autour des pneumatiques. Vous pouvez me suivre sur Google +

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *