Comment bien choisir ses pneus parmi les différents types proposés par les manufacturiers ?

Il existe trois catégories de pneumatiques. Les pneus selon les conditions climatiques entrent dans la première catégorie avec les pneus hiver, été et les toutes saisons. On distingue dans une seconde catégorie les pneus des conditions d’usage qui se caractérisent par le pneu tourisme, à hautes performances, le pneu 4×4 et le pneu utilitaire comme le camping-car ou la camionnette. Et enfin la troisième catégorie se distingue par des pneus avec marquages ou options que l’on trouve dans le pneumatique possédant quelques spécificités comme le pneu à flanc renforcé et le pneu runflat.

Type de pneuChoisir ses types de pneus en fonction des conditions climatiques

Il est évident que le choix d’un pneu ne peut se limiter en fonction des conditions climatiques. L’usage qu’il est fait du pneu est la principale raison qui permet de prendre la bonne décision lors de son achat. Le véhicule, ses performances demandées et la conduite influent sur le choix d’un pneu. 4 catégories de pneus correspondant aux conditions climatiques sont proposées par les manufacturiers : le pneu toutes saisons, d’été, d’hiver et le pneu nordique.

Le pneu toutes saisons :
Le pneu toutes saisons se situe entre un pneu été et un pneu hiver. Il ne répond pas à un niveau de performance élevée, mais correspond à des régions où l’hiver n’est pas très rigoureux. Il est également appelé pneu mixte.

Le pneu été :
Le pneu été est conçu pour une température supérieure à 7°. En dessous de cette température, la gomme perd de ses qualités en adhérence et en souplesse et de plus elle durcit. Le pneu été offre de grandes performances autant sur un sol mouillé que sur un sol sec.

Le pneu été sur sol mouillé est sculpté ce qui assèche la chaussée et aide la bande de roulement à conserver une bonne adhérence au sol. Les caractéristiques de la sculpture d’un pneu été possèdent un taux d’entaillement élevé qui lui permet d’absorber une grande capacité d’eau pouvant aller jusqu’à 15 litres par seconde. La forme du pneu symétrique, asymétrique ou directionnelle permet de rejeter l’eau sur les côtés dans les meilleurs délais et enfin les lamelles et les arêtes de la sculpture du pneu assèchent la chaussée comme le fait un essuie-glace.

Le pneu été sur sol sec est conçu d’une sculpture rigide. Cette rigidité dépend de quatre facteurs. Tout d’abord du profil du pneu : un épaulement carré et un profil plat assurent une bonne assise au pneu dans les virages. Les lamelles autobloquantes sont le second facteur, elles sont utilisées pour évacuer l’eau et réduire la rigidité de la sculpture du pneu. Puis vient en troisième facteur le taux d’entaillement qui fait que moins la surface du pneu est creusée, meilleure est l’accroche grâce à l’importance de la surface de gomme au sol. Enfin plus larges sont les pavés de gomme, moins la sculpture est mouvante dans son épaisseur.

Le pneu hiver :
Le pneu hiver est conçu pour des températures inférieures à 7°C. Il n’est pas uniquement nécessaire d’utiliser des pneus hiver par temps de neige. Au contraire de la gomme été, la gomme du pneu hiver est souple à basse température et sa sculpture doit être plus entaillée afin d’améliorer le freinage et la motricité. Le pneu hiver contient du caoutchouc et de la silice assurant une bonne adhérence et préserve ainsi l’élasticité de la gomme à basse température. Le pneu hiver est conçu avec des rainures profondes permettant l’évacuation rapide de la neige et de l’eau. Enfin le taux de lamellisation du pneu hiver doit être élevé environ cinq fois plus que le pneu été. Les lamelles font office de crampons et améliorent ainsi la force de traction. La distance de freinage se trouve réduite comme les risques d’aquaplaning et de dérapage. Certains pays obligent d’avoir des pneus hiver pour rouler sur leurs routes, prenez connaissance des législations hivernales avant de partir en vacances.

Le pneu nordique :
Le pneu nordique est conçu pour aborder des températures inférieures à – 10°C sur des routes verglacées ou sur des routes enneigées. Pour utiliser le pneu nordique, il faut que le sol soit verglacé ou enneigé pendant plusieurs mois de suite au cours de l’année. Le pneu nordique est un pneu clouté. Il est équipé de pointes métalliques permettant d’assurer une excellente adhérence sur des sols verglacés ou enneigés. Le pneu nordique a la particularité de pouvoir retirer ou d’insérer à nouveau les clous selon les conditions des routes. Par contre le pneu nordique n’est pas autorisé dans tous les pays d’Europe. En France la réglementation n’oblige pas les automobilistes à équiper leur véhicule de pneu hiver, mais il est malgré tout conseillé dans certaines régions d’en équiper son véhicule entre les mois de novembre à mars.

Choisir ses types de pneus en fonction des conditions d’usage

Selon le véhicule, la situation géographique et l’usage qu’il en sera fait, sont les conditions qui font choisir le type de pneus à acheter.

Le pneu tourisme :
Il est demandé au pneu tourisme différentes performances. C’est la raison pour laquelle plusieurs sculptures de la bande de roulement du pneu tourisme sont dessinées.
On trouve le pneu symétrique qui offre une bonne tenue de route particulièrement en ligne droite. Il est conçu pour les voitures compactes ou citadines qui effectuent des trajets relativement courts. Le pneu symétrique a l’avantage de ne pas avoir de sens de montage.
Le pneu asymétrique possède des sculptures à l’intérieur et à l’extérieur de la bande de roulement. Avec ce profil le pneu asymétrique évacue rapidement l’eau, limite les risques d’aquaplaning et garantit la stabilité dans les virages. C’est un pneu particulièrement conçu pour les voitures du milieu et du haut de gamme pour circuler sur les routes mouillées ou sèches. Par contre, il faut tenir compte du sens du montage et voir la mention « outside » sur le flanc externe du pneu.
Quant au pneu directionnel, il est recommandé sur les routes enneigées et pour les conduites sportives puisqu’il est très efficace sur les chaussées détrempées.

Il est possible de retenir aussi les pneus verts permettant une économie de carburant et pouvant aller jusqu’à 3 % et 4 g de CO2/km. Ce résultat a bien sûr un impact sur l’environnement.

Le pneu tourisme se divise en trois catégories, l’auto ville, l’auto route et l’auto sport.

Le pneu auto ville concerne les voitures compactes et citadines et il est adapté à la conduite en ville. Il est conçu pour résister à l’usure des nombreux freinages occasionnés dans le milieu urbain et pour braver les bordures des trottoirs. Le pneu auto ville est aussi pensé pour limiter la consommation d’essence grâce à une faible résistance au roulement d’où une réduction des gaz à effet de serre.

Le pneu auto route est conçu pour les véhicules routiers notamment le monospace, la berline compacte, les voitures familiales et les autoroutières. Le pneu auto route permet d’obtenir une bonne tenue de route à vitesse élevée autant dans les virages que sur ligne droite. Il garantit le maximum de sécurité lors de freinage sur route mouillée, apporte un faible bruit de roulement lors des différentes vibrations et ainsi limite la consommation d’essence tout en réduisant les gaz à effet de serre.

Le pneu auto sport concerne toutes les voitures sportives de la compacte GTI à la supercar de luxe. Le pneu auto sport est conçu comme son nom l’indique pour une conduite sportive donc avec un moteur puissant. Le pneu auto sport doit avoir une adhérence très importante lors d’une vitesse élevée aussi bien dans les virages qu’en ligne droite. Il en va de même en cas de freinage sur route mouillée, il doit répondre immédiatement. La rigidité de sa bande de roulement à haute vitesse garantit ce résultat.

Le pneu 4×4 ou tout-terrains :
Le pneu 4×4 se divise lui-même en 3 catégories. Le pneu SUV conçu pour une circulation en ville, les pneus polyvalents destinés à la route, à la ville et aux petits chemins de campagne et le pneu tout terrain permet de conduire sur des terrains abrupts et comprenant de nombreux obstacles.

Le pneu pour les SUV et pour les véhicules à traction intégrale est destiné pour une conduite sur route. Ces voitures possèdent des moteurs puissants avec un poids élevé. Le pneu doit donc répondre à une bonne tenue de route lors d’une vitesse élevée dans les virages comme sur ligne droite, répondre sans délai lors de freinage sur route mouillée et avoir une structure renforcée afin de supporter le poids de ce type de véhicule. Quelques pneus 4 x 4 comprennent un marquage spécifique M + S (Mund and Snow) indiquant leurs possibilités d’utilisation sur routes boueuses ou par temps de neige.

Le pneu 4 x 4 polyvalent est étudié pour circuler sur les pistes et sur les routes. Comme pour tous les pneus 4 x 4 il doit répondre à une bonne performance sur une route mouillée, posséder une motricité conséquente sur graviers ou sur terrains meubles et enfin sa structure doit être renforcée pour supporter le poids de ce type de véhicule.

Le pneu tout terrain est destiné à franchir les obstacles les plus surprenants et les plus inattendus. Pour se faire, le pneu tout terrain doit répondre à toutes les plus grandes épreuves autant parmi la boue, les pierres et les pentes les plus raides. La structure du pneu tout terrain est renforcée de façon à supporter le poids du véhicule et d’éviter toutes les crevaisons qui pourraient intervenir.

Le pneu utilitaire – camionnette – camping-car :
Le pneu utilitaire concerne les véhicules utilitaires en passant par les camping-cars pour aller jusqu’aux petites camionnettes. Il doit garantir le confort, la sécurité et la longévité. Comme pour de nombreux pneus il lui est demandé une bonne performance sur route mouillée, de supporter un poids important, de pouvoir faire face aux chocs et surtout d’éviter les vibrations et les effets sonores. La plupart de ces pneus sont reconnaissables grâce à la lettre C indiquée sur leur flanc.

Le pneu à hautes performances :
Le pneu à hautes performances est conçu pour des véhicules puissants notamment des coupés sportifs ou des berlines de haut de gamme. On lui reconnait des performances exceptionnelles pour sa tenue de route et surtout une stabilité et une adhérence autant sur sol mouillé que dans les virages. Le pneu hautes performances dispose d’un indice de vitesse V – W – Y ou Z ce qui correspond à une vitesse maximum comprise entre 240 et souvent supérieure à 300 km/h. Il n’est pas rare que les manufacturiers fabriquent des pneus sur mesure à la demande des constructeurs.

Choisir ses types de pneus en fonction de quelques spécificités : pneu runflat et pneu renforcé

Le pneu runflat et le pneu renforcé possèdent des options ou plus précisément des marquages plus conséquents que sur les autres pneus. Les manufacturiers les proposent sur tout type de pneus.

Le pneu runflat
Le pneu runflat a des flancs qui ont été renforcés dans le cas de perte de pression. Ce qui permet en cas de crevaison de pouvoir rouler à une vitesse maximale de 80 km/h sur 80 km environ. Son flanc possède un marquage qui est différent selon les manufacturiers : Zero Pressure pour Michelin, SSR pour Continental…

Le pneu renforcé
Afin de supporter un poids plus conséquent comme les grosses berlines ou les véhicules utilitaires, le pneu renforcé dispose d’un indice de charge et d’un renforcement plus important. Il est possible de reconnaître le pneu renforcé par un marquage sur son flanc. Chaque manufacturier a sa spécificité : Reinforced, XL, RF, Extra Load ou Renforcé…

Author: Jonathan

Passionné d'automobile et de 2 roues, je prend plaisir à partager ma passion à travers divers sites et blog auto. Sur BlogPneu.com, je vous fais découvrir les dernières nouveautés et conseils autour des pneumatiques. Vous pouvez me suivre sur Google +

Share This Post On

2 Comments

  1. Bonjour
    Récemment, j’ai acheté un Toyota Rav4 Limited 2013 traction intégrale usagé 19700km
    Plus tard, je me suis aperçu qu’il y a 3 pneus Fédéral Himalaya Snow 235-55-R18 et un pneu 235-60-R18 de même marque et modèle.
    Le mauvais pneu est monté à l’arrière gauche et au prochain changement de rotation, il se retrouvera à l’avant.

    Quelle incidence y-a-t’il à laisser les choses comme ça plutôt que d’acheter un nouveau pneu ?
    Quel effet sur la traction integrale et sur le vitesse\RPM affichée?

    Merci de votre attention

    Jean-Pierre Provencher

    Post a Reply
  2. Merci beaucoup d’avoir partagé ces conseils sur les différents types de pneus. Mes pneus deviennent vieux et je cherche des nouveaux pour ma voiture. Je pense que je vais choisir les pneus toutes saisons parce qu’ils se situent entre un pneu été et un pneu hiver. Comme vous dites, cela correspond à des régions ou l’hiver n’est pas très rigoureux. Il faut juste que je trouve un endroit où je peux en acheter. Merci !

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *