Continental développe le secteur des véhicules industriels vers une conduite autonome

Continental est en train de développer des solutions pour une meilleure conduite autonome dans le secteur des véhicules industriels. L’objectif de l’équipementier est de proposer des produits efficaces pour le transport des passagers et des biens par des systèmes d’assistance, un logiciel dynamique, intelligent et des capteurs qui enregistrent l’espace du véhicule.

Continental eHorizon

Des systèmes d’assistance accompagnent le conducteur

Déjà des systèmes d’assistance ont été mis en place assurant la sécurité et le confort des conducteurs. Les systèmes de réseau (internet, le cloud) permettent la diminution de la consommation de carburant, les temps longs d’immobilisation des véhicules améliorant ainsi l’efficacité du transport. Continental travaille avec différents collaborateurs industriels afin que la conduite autonome se concrétise rapidement. Il espère qu’en 2025, plusieurs tronçons de route puissent accueillir le projet.

Le logiciel eHorizon

Au salon IAA, Continental présente le logiciel Connected eHorizon. Celui-ci permettra aux véhicules d’être entièrement autonomes. Grâce à la technologie du crowdsourcing une mise en réseau des données de navigation seront transmises. Le conducteur pourra ainsi obtenir des données cartographiques précises, anticiper le trajet qu’il doit emprunter, éviter les accélérations inutiles lors d’une côte ou d’un virage, prévoir des situations dangereuses en voyant dans les coins, ce qui réduira la consommation de carburant d’environ 6 %. De plus le logiciel Dynamic eHorizon évitera que le conducteur soit surpris par une plaque de verglas, d’une nappe de brouillard ou d’un accident. eHorizon sera capable de détecter des situations dangereuses avant même que le conducteur en ait pris conscience. Le conducteur pourra ainsi adapter la puissance du moteur et la vitesse selon les conditions de circulation. Tous ces avantages auront un effet de désengorgement sur le trafic routier

Des capteurs qui enregistrent l’espace du véhicule

Le logiciel Dynamic eHorizon reçoit les données de ses capteurs situés sur le véhicule : radar, caméras et internet. Les caméras sont utilisées pour la détection des panneaux de signalisation, changement de file et franchissement de ligne. Les systèmes de radar sont la base des assistants d’urgence au freinage ce qui réduit les risque de collision par l’arrière, les angles morts sont supprimés et prochainement les rétroviseurs latéraux seront remplacés par des caméras. Tous ces circuits électroniques sont basés sur des informations détaillées de l’environnement. Cependant si la technologie est source de progrès le conducteur doit toujours être en mesure de reprendre la main sur son véhicule.

Author: Jonathan

Passionné d'automobile et de 2 roues, je prend plaisir à partager ma passion à travers divers sites et blog auto. Sur BlogPneu.com, je vous fais découvrir les dernières nouveautés et conseils autour des pneumatiques. Vous pouvez me suivre sur Google +

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *