Michelin se met au recyclage de pneus

Toujours dans l’optique de faire ce qui se fait de mieux dans le domaine de la pneumatique, Michelin a trouvé une idée révolutionnaire : le recyclage de pneus. Les détails.

Avec l’aide de ses partenaires, de SDTech (société spécialisée dans la micronisation), de Proteus (du groupe PACS) et du CEA, Michelin met à jour son projet Trec, qui veut dire Tyre recycling. Ce mouvement consiste à recycler les pneus usagés à travers deux méthodes novatrices et très performantes : le broyage et la gazéification.

SD Tech MichelinLe broyage : Trec Régénération

Ici, il faut broyer les pneus usagés, de manière à en obtenir de la poudre. Ensuite, il sufit de dévulcaniser le caoutchouc. Faisant appel à un procédé biotechnologique, cette opération consiste à détruire les liens qui unissent les chaînes moléculaires. Enfin, la poudre obtenue sera réutilisée dans la fabrication de nouveaux pneus Michelin.

La gazéification : Trec Alcool

Ici, il faut réaliser la synthèse du butadiène (la matière première du caoutchouc synthétique) à l’aide d’un alcool préalablement synthétisé. Pour obtenir cet alcool en question, il faut d’abord gazéifier les pneus.

Author: Jonathan

Passionné d'automobile et de 2 roues, je prend plaisir à partager ma passion à travers divers sites et blog auto. Sur BlogPneu.com, je vous fais découvrir les dernières nouveautés et conseils autour des pneumatiques. Vous pouvez me suivre sur Google +

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *